Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
L'UNION REGIONALE des MEDECINS LIBERAUX, devenue depuis la loi HPST l'UNION RÉGIONALE des PROFESSIONS de SANTÉ  MEDECINS LIBERAUX, a toujours eu comme objectif de soutenir et de promouvoir le monde médical guadeloupéen. L'éducation des étudiants en médecine en constitue un volet incontournable.
C'est ainsi qu'en 2010, le président de l'URML de la Guadeloupe , le Dr Betty CLAMAN a l'idée d'instaurer la remise du prix de la meilleure thèse en médecine avec le soutien et la collaboration du président de l'Universite Antilles Guyane d'alors monsieur le Professeur G. VIRASSAMY et le doyen de la Faculté de Médecine monsieur le Professeur G. JEAN BAPTISTE.
La thèse primée, sélectionnée parmi les productions ayant déjà obtenu les meilleures appréciations du jury de thèse de l'UAG, serait choisie par un jury de cinq membres: deux membres de l'URMLG, deux membres de la faculté et une personnalité qualifiée.
Très vite le projet est accepté et porté par un certains nombre de personnes qui en sus du Dr CLAMAN, feront partie de ce jury: Dr R. AUCAGOS, Pr J. HELENE PELAGE, Pr S. DUFLO, Dr F. GANE TROPLENT, Dr J. BADE.

Outre la qualité indéniable du travail  de l'étudiant, la thèse devrait répondre aux exigences suivantes portées par l'URPS:
   - traiter d'un sujet de santé publique
   - s'intéresser particulièrement les patients de la zone Antilles Guyane
   - toucher un large public
   - contribuer à faire progresser la médecine sous nos latitudes
Le soutien de l'URPS ML se traduirait matériellement par la remise d'un chèque de 2000 euros au lauréat.
Les premières lauréates sont récompensées en 2010, il s'agit de Laurence BERAL pour sa thèse en ophtalmologie sur " la vasculopathie polypoidale chronique idiopathique " et d'Armelle JEAN ÉTIENNE, en médecine du sport, sur " la pubalgie chez les footballeurs martiniquais ".
En 2011, Christelle ADOLPHE FRECHOU se voit récompenser pour son travail de recherche en éducation thérapeutique et co-gestion de la maladie chronique.
En 2012, lors de la cérémonie parrainée par le Dr R. HEDREVILLE, le président le Dr G. URSULE a renouvelé le soutien financier et l'instauration de deux prix l'un dit de spécialité et l'autre de médecine générale. La lauréate cette année fut Céline PAILLÂT pour son travail intitulé " État des lieux du don d'organes à partir de donneurs en état de mort encéphalique en Guadeloupe ".
En avril 2013, lors d'une rencontre entre les URPS ML des régions outre mer, il a été proposé que le prix de thèse soit désormais décerné alternativement sur chaque région, ainsi la Martinique prendra le relais en 2014.
Cette action encourage l'excellence et permet de motiver l'ensemble des étudiants en médecine de l'UAG, afin d'améliorer les pratiques médicales dans nos régions.